a

Actualités

2024
50 ans après la Zaïrianisation:
Que signifiait-elle ?
Quelles conséquences?

Note liminaire

Dans son discours annuel à l’Assemblée générale des Nations-Unies à New-York en septembre 1973, le général Mobutu, chef de l’État Zaïrois, déclare vouloir récupérer les biens économiques détenus par les étrangers.
De retour au pays le chef de l’État s’adresse au peuple congolais et prononce deux discours importants (30 novembre et 26 décembre 1973) pour expliquer ce que sera la zaïrianisation et, deux ans après, sa volte-face, lors du discours du 25 novembre 1975 sur la rétrocession des biens zaïrianisés.

Résumons ainsi les différentes étapes de la Zaïrianisation :

  • La reprise d’entreprises commerciales étrangères par des Zaïrois ;
  • La récupération de sociétés belges par les filiales congolaises ;
  • Le contrôle de la commercialisation des matières premières et la nationalisation des entreprises de distribution des produits pétroliers ;
  • Les modalités d’attribution des biens zaïrianisés
  • Et, plus tard, la rétrocession des biens aux anciens propriétaires (discours du 25 novembre 1975).